Société Généalogique du Lyonnais et du Beaujolais

1760 - Bowling en Beaujolais

« Le 24e may 1760, nous curé, luminiers et habitans de la paroisse de Blacé, nous avons arrêté le jeu de quille et avons affermé selon la permission que nous avons obtenu du seigneur, Monsieur de Montmelas, avec Pierre Onier et Philibert Lamure, vigneron dans laditte parroisse, pour le prix et somme de cinquante cinq livres, dont ils ont donné par avance six livres et donneront le restant à la Saint Pierre de la même année, c’est-à-dire les quarante neuf livres ; le premier jeu ira jusqu’à la St Jean et les deux autres jusqu’à la St Martin de laditte année, en présence de messire Ressegier, de Joseph et Charles Blanc et de Philippe Onier et Antoine Carrichon et de Benoit Ja… GLAVENARD curé »

Il est plutôt cocasse de constater qu’un jeu, en principe interdit par les autorités ecclésiastiques est affermé par le curé avec la permission du seigneur.

De quoi s’agissait-il ? Le curé chargeait « les fermiers », Pierre Onier et Philibert Lamure de percevoir pour son compte des droits sur le jeu de quilles et leur demandait pour cette tâche une somme fixe de 56 livres payables en deux fois.

De nombreuses questions restent sans réponse :
- De quel droit s’agissait-il ?
- Comment étaient organisés ces jeux de quilles ? (Le premier jeu jusqu’au 26 juin et les deux autres jusqu’au 11 novembre) ?
- Existait-il des paris pour rétribuer les fermiers ?
- Les joueurs payaient-ils leur participation ? Payaient-ils le droit de « jeter le premier jeu de quilles » considéré comme un honneur ?

Certains lecteurs pourront sans-doute répondre à ces questions. Nous serions très intéressés par leurs réponses.

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0